Peintre / illustrateur / artiste editorialiste / humoriste

> chroniques littéraires

CHRONIQUES LITTÉRAIRES

 

Le photographe doit saisir un instant pour traduire une parcelle d’âme ou d’esprit. Le portraitiste doit saisir un morceau d’âme ou d’esprit pour traduire un instant de vie. Pas simple...

 

Jean-Paul Keller, dessinateur et graphiste devenu homme de plume et critique littéraire, savait bien pourquoi il a fait appel à son ami Wenger pour illustrer ses chroniques littéraires. En quelques traits méticuleux, Wenger était capable de replacer un écrivain dans son livre ou dans sa préoccupation de l’heure.

 

Du travail, beaucoup. De l’inspiration, un peu. Dans ce type de croquis, l'accessoire devient l’essentiel. André Wenger savait viser juste et tirer bien. En caressant plus qu’en caricaturant.

 

Avec un trait doux qui embellit : son crayon n’avait rien ni d’un scalpel ni d’un poignard. Il n’était que crayon : c’est trop bon, parce que c’est trop rare. En ce siècle des outrances, le sens de la mesure est davantage d’une qualité : une vertu.

Un rien suffit.

Et ce

rien

est

tout

Derrière son caractère humoristique, la caricature est souvent un type de satire

ARTISTE D’ALSACE / COLLECTION PRIVÉE / TEXTE DE DANIEL RIOT (TENDRE CROQUEUR) © Graphisme réalisé par Joelle Wenger - graphiste strasbourg joellewenger@gmail.com / mentions légales