Peintre / illustrateur / artiste editorialiste / humoriste

> artisan

Cliquez pour agrandir

Wenger

inconnu

l'art du vérirable

artisan

Des recherches et l’art du véritable artisan

Qui peut vraiment être content de soi ? Le savant se voyait poète. Le poète s’imaginait mathématicien. L’écrivain se serait bien vu avec une caméra au poing. Le cinéaste ne rêvait que d’un stylo... On ne vit qu’une fois, paraît-il. C’est certainement trop peu pour être tota­lement vrai. Qui sait ?

Un artiste, ce n’est pas seulement quelqu’un qui transforme et sub­lime la réalité, cet être prétentieux qui prétend transcender la trans­cendance. Défie-t-il ou sert-il Dieu ? Mystère...

 

Un artiste, c’est surtout quelqu’un qui cherche et se cherche. En artisan-visionnaire. Sa main n’est que le prolongement de son esprit et de son coeur.

Observation. Stylo à bille

Stammtisch. Stylo à bille

La création n’est pas qu’une ré-création : tous les accouchements se font dans la douleur. L’inspiration est d’abord travail, même si comme le disait si bien Paul Valéry en définissant l’art : « Le travail doit finir par effacer le travail ». L’anxiété de l’artiste-artisan naît de l’impossibilité d’attein­dre la perfection. André Wenger le savait. Comme seuls le savent ceux qui ont une extrême exigence vis-à-vis d’eux-mêmes.

Paysages, winstubs, femmes, clowns, arlequins, au stylo, à l’huile ou à la gouache, se retrouvent tout au long de l’oeuvre d’André Wenger. Deux autres thèmes lui sont chers, les soleils et les chats.

ARTISTE D’ALSACE / COLLECTION PRIVÉE / TEXTE DE DANIEL RIOT (TENDRE CROQUEUR) © Graphisme réalisé par Joelle Wenger - graphiste strasbourg joellewenger@gmail.com / mentions légales